· 

Comment bien choisir son écharpe de Portage ?!

 

Article écrit par Camille Leherre Hanquiez

Présidente des Bébés Des Capucines - Monitrice de portage depuis 2011 - Formatrice pour LBDC Formations.

 

"Cela fait maintenant 9 ans que je vous accompagne dans votre aventure du portage physiologique. 9 ans que je me forme. 9 ans que je porte mes enfants. 9 ans que je respire portage, que je transpire portage, que je vis portage ! Et quel bonheur !

 

 

Tous les jours, je reçois un, deux ou trois messages me demandant, comment choisir la bonne écharpe de portage ! Je me suis donc dit : ça ferait un bon article pour le blog des Bébés Des Capucines.

 

 

Sur les réseaux, tous les avis divergent. Difficile de faire la part des choses. Cela en devient même perturbant. Qui dit vrai ? Comment trouver une information objective ?

 

 

Voici donc un article totalement objectif pour vous aider à choisir LA bonne écharpe de portage pour vous et votre bébé.

 

 

Il existe 3 grandes catégories d’écharpes de portage : les écharpes extensibles, les écharpes tissées et les écharpes hybrides.

 

 

Traditionnellement les écharpes extensibles appelées aussi écharpes tricotées sont fabriquées à base de coton et d’élasthanne. Ce sont les écharpes de portage les plus vendues en France parce que les moins chères à fabriquer. Elles sont souvent fabriquées en Chine dans des conditions connues de tous.

 

 

Point info : L'élasthanne est constitué, pour au moins 85 % de polyuréthane segmentaire, molécule dérivée du pétrole.

 

 

Bien utilisée cette écharpe est parfaite avec un nouveau-né. Elle atteindra ses limites quand votre bébé pèsera 8-9 kilos environ. Avec son poids, le bébé étire l’écharpe à cause de l’élasticité de celle-ci. Un effet rebond se fait sentir qui entraîne des tensions pour le bébé et un inconfort, voire des douleurs, pour le porteur.

 

 

Quand je dis « bien utilisée », je considère qu’un atelier de portage est nécessaire pour tous les utilisateurs de ce type d’écharpes. Très longue (environ 5 mètres), elle est difficile à manipuler.

 

Par son élasticité, il faut minimum deux couches pour supporter le poids de l’enfant. Concrètement, il faut s’enrouler plusieurs fois dedans pour avoir un nouage qui soutienne le corps de votre bébé.

 

Mais attention ! Plus il y a de couches dans le dos de votre nouveau-né, plus il aura tendance à être plaqué ! Et à perdre sa position physiologique !

Le serrage est aussi plus difficile en extensible. Cela paraît logique : comment bien faire un serrage de quelque chose qui s’étire ?!

 

 

Si vous avez cette écharpe, je vous conseille de faire un atelier de portage. Vous serez ensuite le maître de votre extensible. Elle n’aura plus de secret pour vous !

 

Si vous n’avez pas encore d’écharpe de portage, partez plutôt sur une écharpe de portage tissée.

 

 

Si je devais utiliser un seul mot pour décrire l’écharpe tissée, je choisirais la polyvalence. Généralement à base de coton, elle s’adapte à toutes les morphologies. Elle portera un nouveau-né comme un bambin.

 

Avec l’écharpe de portage tissée, une multitude de nouages s’offrent à vous. Chaque nouage sera sur mesure. Sur le dos, sur le coté ou en ventral, votre bébé aura une position physiologique parfaite et vous ressentirez un confort absolu.  

 

 

Certains nouages en écharpe tissée sont très simples. Elle est idéale pour des débutants : facile d’utilisation ! Tous les parents qui l’essaient en atelier l’adoptent.

 

 

Le seul point négatif (puisque nous avons décidé que je resterai objective) est l’offre pléthorique existante sur internet ! Pas facile de s’y retrouver entre toutes les marques, les compositions, les grammages, les tissages … C’est une bonne idée pour un prochain article !

 

 

Après les extensibles et les tissées, il y a une troisième grande catégorie d’écharpes de portage : les hybrides ! Kézako ? Ce sont généralement des écharpes tricotées sans élasthanne donc extensibles, sans être extensible …Je sens que je vous perds.

 

 

Ces écharpes hybrides se trouvent le plus souvent en magasins de puériculture. Accessibles à tous, économiquement et géographiquement, elles ne permettent pas un bon portage physiologique.

 

 

Comme une écharpe extensible, elles atteignent vite une limite avec le poids de l’enfant. Les effets rebonds, l’effet « fesses d’abeilles », l’effet « grenouille écrasée »… En gros, tous les effets d’un portage non physiologique peuvent être notés sur l’étiquette des écharpes hybrides.

 

 

Très difficile d’utilisation : l’évolution du bébé et le manque de polyvalence de ces écharpes nous laisse peu de temps pour maîtriser un nouage, qu’il est déjà l’heure d’en changer …  

 

Bref, vous l’aurez compris ! A éviter !

 

 

J’espère que cet article vous aura éclairé un peu. Gardez en tête que pour avoir toutes les bonnes informations, un atelier de portage physiologique en groupe ou en individuel est l’idéal !

 

 

Lors d’un bon atelier de portage, vous parlerez physiologie du portage, choix du moyen de portage, règles de sécurité ; vous pratiquerez et vous essaierez de nombreux moyens de portage afin de choisir celui qui vous convient !"

 

 

Pour choisir une date pour votre prochain atelier de portage, c’est par ici !

 

 

Et pour prendre rendez-vous, c’est par là !

 

 

Et si vous souhaitez approfondir vos connaissances et partager votre amour du portage physiologique avec des futurs et jeunes parents, cliquez-ici.

 

Retrouvez les tutos de Camille sur sa page Instagram : @Camille_formations.parentalité

 

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Berthine (jeudi, 11 juin 2020 23:43)

    Merci pour cet article que je trouve assez clair ... reste à déterminer quelle écharpe acheter !!!

Partagez notre site autour de vous :

 

 

Les Bébés Des Capucines - Centre de soutien à la parentalité en Gironde.

e-mail: lesbebes.descapucines@hotmail.fr

Centre de formation enregistré sous le numéro 75331176433 auprès du préfet de la Gironde. Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l'état.

Centre de formation Datadock - possibilité de financement par Pôle emploi.

 



Toutes les photos du site internet sont la propriété de Les Bébés des Capucines. Merci de ne pas les utiliser à des fins personnelles ou commerciales.